Pour une Education aux Médias tout au long de la vie

Dans le cadre de la Présidence Belge de l’Union Européenne, le Conseil Supérieur de l’Education aux Médias a organisé la conférence européenne “L’Education aux Médias pour tous” à l’IHECS et au Parlement Européen, les 2 et 3 décembre derniers.
Du travail de ces 2 journées en sortie une déclaration et des recommandations : La déclaration de Bruxelle.

Les CEMEA qui ont participé à ces 2 jours réaffirment, à l’occasion de la publication de cette déclaration sur leur site,  leur position  quant à l’éducation aux médias “qui  doit prendre en compte la question des droits de l’homme et intégrer une approche critique de l’économie des médias. L’éducation aux médias doit également s’appuyer sur la volonté de la société civile d’être un acteur à part entière d’une corégulation des médias nécessaire avec les pouvoirs publics et les industriels et éditeurs”.

Les recommandations de la déclaration

1. Mener des actions éducatives aux médias

a. Inscrire l’éducation aux médias en tant que mission d’intérêt général qui relève de politiques publiques ambitieuses et de mécanismes de financement public volontariste dans le respect de l’autonomie opérationnelle des bénéficiaires.

b. Développer et promouvoir différentes pédagogies adaptées à chaque public, à tous les âges de la vie, à différents contextes sociaux et culturels.

c. Favoriser la production et la diffusion des ressources pédagogiques en éducation aux médias adaptées à des groupes spécifiques de bénéficiaires.

d. Pourvoir les milieux scolaire et associatif en équipements adéquats aux pratiques d’éducation aux médias.

e. Développer une formation en éducation aux médias à destination des professionnels des médias.

f. Identifier et mettre en œuvre, pour chaque action éducative, des critères qualitatifs et quantitatifs d’évaluation.

g. Garantir la diversité médiatique par un dispositif adéquat comprenant des moyens publics et privés notamment à l’égard des partenaires médiatiques utiles pour les éducateurs aux médias.

2. Développer des compétences médiatiques de tout citoyen

a. Identifier et assurer la mise à jour d’un éventail large de compétences médiatiques nécessaires, tout au long de la vie, pour toute personne, portant sur l’ensemble des médias.

b. Valider ces compétences à travers un processus concerté incluant la société civile.

c. Adapter cet éventail de compétences médiatiques aux différents acteurs et intervenants de l’éducation et de la formation, en fonction du rôle qu’ils ont à assurer.

3. Promouvoir l’accès du citoyen à l’éducation aux médias

a. Accroître la sensibilité des citoyens envers l’éducation aux médias à travers, par exemple, la mise en place d’une journée européenne de l’éducation aux médias, d’une semaine européenne de l’éducation aux médias à l’école…

b. Promouvoir la visibilité publique des actions d’éducation aux médias.

4. Développer la recherche en éducation aux médias et en littératie médiatique

Soutenir des recherches approfondies permanentes sur
- l’appropriation des médias par les groupes sociaux et les communautés, à tous les âges de la vie,
- l’évolution des pratiques formelles et informelles d’éducation aux médias.

5. Mener des politiques d’éducation aux médias

Exécuter sans tarder la résolution du Parlement européen du 6.11.2008 qui souhaite que : « la compétence médiatique soit inscrite en tant que neuvième compétence clé dans le cadre de référence européen pour l’éducation et la formation tout au long de la vie, conformément à la recommandation 2006/962/CE »

Pour en savoir plus :

1 réponse

  1. 23 février 2011

    […] This post was mentioned on Twitter by Guy PASTRE, Guy PASTRE, Sabine VERGNOL, Delphine Regnard, Anne Marie Patenotte and others. Anne Marie Patenotte said: RT @guypastre: "Pour une éducation aux médiax tout au long de la vie" La Déclaration de Bruxelle pose le cadre http://bit.ly/g5W2gD […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :